5 jours pour essayer avant d'acheter avec

5 jours pour essayer avant d'acheter avec

Shopping Cart

Livraison offerte en France dès 90€ d'achat

Votre panier est vide

Livraison offerte en France Métropolitaine dès 90€ d'achat

Expédition sous 48h - Retour pour échange ou remboursement gratuit

Le cuir à tannage végétal

Le cuir a toujours été un matériau très tendance, mais qui présente aujourd'hui des limites environnementales bien connues : élevages intensifs, traitements chimiques... En conséquence, bon nombre d'alternatives plus en accord avec la protection de l'environnement, mais aussi la défense animale, se sont développées. Angarde vous présente le cuir végétal, une matière 100% végétale pour une approche plus responsable et des produits toujours plus qualitatifs !

 

Publié le

Cuir végétal : de quoi s’agit-il ?

Le cuir est par définition une matière d’origine animale. C’est donc un abus de langage que de parler de “cuir végétal” ou de “cuir végan”, mais ce terme reste celui qui est le plus massivement employé.

Le cuir végétal n’est autre qu’une alternative écologique et durable au cuir produit à base de peaux d’animaux. Cette nouvelle industrie permet de changer nos modes de consommation en privilégiant un matériau d’origine végétale etqui a un impact réduit sur nos ressources naturelles

Pair de chaussures, sacs à main, ceintures… L’utilisation et l’entretien du cuir végétal ont plusieurs similitudes avec ceux du cuir animal. Il permet de profiter des mêmes avantages en étant toutefois bien plus soucieux de la protection animale. 

 

Pourquoi privilégier le cuir végétal ?

Également qualifié d’écocuir ou de cuir à tanin naturel, le cuir végétal représente un choix à la fois esthétique et fortement politique. 

Le cuir végétal est produit à partir de déchets de production ou de végétaux naturels qui n’ont pas de culture dédiée. Cette favorisation des matières premières permet ainsi à l’industrie du cuir végétal d'avoir un impact environnemental très faible.

De fait, les produits composés de cuir végan sont encore rares, ce qui permet de proposer à la clientèle des pièces de choix originales et presque uniques !Cet avantage est présent chez Angarde : nous vous encourageons à réaliser vos précommandes avant de concevoir nos produits. De cette manière, nous évitons la surproduction, et par conséquent, le gaspillage. 

Bien qu’il soit conçu à partir de matières végétales, le cuir végan témoigne d’une grande qualité. Il est résistant, imputrescible et marque un véritable tournant dans le secteur de la mode et dans l’industrie du textile. 

 

Cuir : la différence entre tannage végétal et tannage minéral

Le tannage est un procédé qui permet de transformer la peau d’un animal en une matière imputrescible, c'est à dire qui ne peut pas pourrir, durable et plus souple. Cependant, tout ne se réalise pas en un coup de baguette magique ! La peau doit d’abord baigner dans des substances chimiques ou naturelles pour devenir du cuir. Lafabrication du cuir végétal s’appuie sur cette deuxième option !

Le tannage minéral, plus répandu mais plus chimique 

 Lecuir à tannage minéral est conçu à partir de produits chimiques et de métaux lourds. Les tanneurs utilisent notamment du zirconium, des sels d’aluminium, du sel de chrome trivalent, etc. Ces produits ont l’avantage d’être efficaces, rapides et peu coûteux.  

Par ailleurs, le tannage au chrome est le plus répandu en matière de confection de cuir car il s’avère beaucoup moins cher.

Le tannage végétal, une alternative complètement naturelle

 Letannage végétal est une alternative totalement naturelle : il permet de confectionner du cuir sans produits chimiques ni métaux lourds. Les substances qui deviendront du cuir sont immergées dans des bains saturés en substances végétales et deviennent ainsi imputrescibles. 

La fabrication du cuir végétal nécessite d’utiliser certains arbres pour le tannage : des écorces de chêne de Méditerranée, de la rhubarbe (pour sa couleur vive) ou du Tara (une plante originaire d’Afrique du Sud).

Cette méthode de tannage, quoique plus responsable, s’avère également plus longue et plus coûteuse en termes de main-d'œuvre. Cela peut donc se répercuter sur les prix des produits à base de cuir végétal. 

 

Quelques exemples de cuirs végétaux 

Cuir d’eucalyptus, cuir d’ananas, cuir de pomme ou de raisin… de nombreux végétaux sont utilisés pour confectionner le cuir à tannage végétal. Voici deux exemples encore méconnus de types de cuirs végans !

Le cuir de raisin

C’est en 2016 et à Milan qu’est né le cuir de raisin, ce cuir végan mis au point par une start-up italienne, utilisé pour nos nouvelles collections de baskets. En effet, l’entreprise Vegea avait un objectif : créer des matériaux qui se destinent aux industries du luxe, de l’automobile, de la mode et du design tout en restant écodurables. Et le défi a été relevé ! 

Le cuir de raisin est une invention imparable de la mode éthique : 

  • Ce matériau végan s’impose dans la lutte contre l’industrialisation du cuir d’origine animale ;

  • Son processus de fabrication ne sollicite aucune nouvelle ressource ni terre cultivée : le cuir est fabriqué à partir des déchets de l’industrie viticole (peaux de raisins, pépins, branches, résidus d’élagage, etc).

Le cuir de cactus

Adrián López Velarde et Marte Cázarez sont les deux créateurs ducuir de cactus. Originaires du Mexique, ils avaient à cœur de trouver une alternative au cuir animal. Ils ont donc choisi de se tourner vers les figuiers de barbarie, un cactus particulièrement répandu en Afrique du Sud et en Afrique du Nord. 

Écologique et durable, le cuir de cactus, que vous retrouverez sur nos sneakers femme les plus colorées, participe activement à la biodiversité : 

  • Sa production contribue au reboisement de cactus indigènes et ne nécessite aucun engrais ni pesticide ;

  • Les seules feuilles utilisées sont les feuilles déjà tombées du cactus.

 Le cuir de champignon

 La composition ducuir végétal de champignon est à base de Phellinus ellipsoideus, un champignon parasite offrant un cuir 100% végétal. 

C’est la créatrice britannique Stella McCartnez qui est à l’origine de cette invention. Elle a conçu un cuir à partir d’une matière biodégradable et éthique, qui s’impose en tant que nouvelle alternative dans le secteur du textile. 

Constitué d’une couche douce et d’une couche plus rugueuse, qui a une grande ressemblance avec le liège, le cuir de champignon absorbe facilement l’humidité, sans être imperméable pour autant. 

 

En somme, le cuir végétal est un matériau innovant qui peut être utilisé dans la fabrication de produits de bagagerie, de maroquinerie, de cordonnerie et autres accessoires de mode. Le cuir végétal pour sacs et chaussures fait déjà son effet : il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter !

 

A lire également : 

Le cuir à tannage végétal - Comment nettoyer des chaussures blanches ? - Nouvelle After Surf en « cuir » de raisin - Vegan : définition d’un mode de consommation unique