5 jours pour essayer avant d'acheter avec

5 jours pour essayer avant d'acheter avec

Shopping Cart

Votre panier est vide

RETOURS GRATUITS ET POSSIBLES JUSQU'AU 31 JANVIER

Marque éthique : où acheter vos vêtements écoresponsables ?

Marque éthique : où acheter vos vêtements écoresponsables ?

Boutique en ligne ou magasin en dur, de nouveaux commerces ont pour ambition de verdir l’industrie textile et mettent en avant leurs actions pour la planète. Mais, quand peut-on qualifier une marque d’éthique exactement ? Comment les reconnaître ? Nous revenons avec vous sur les points essentiels pour vous éclairer lors de vos prochains achats.

Publié le

Depuis les années 1990, la fast fashion a envahi le secteur de la mode. L’industrie textile est devenue la deuxième industrie la plus polluante au monde, après l’industrie pétrolière.

Matières polluantes, empreinte carbone désastreuse, pollution de l’eau, encouragement de la surconsommation, marchandises qui font le tour du monde, conditions de travail catastrophiques pour les employés… la fast fashion n’est vraiment pas un modèle viable sur le long terme.

Avec ces constats, des amoureux et amoureuses de la mode ont décidé de lancer leur marque de slow fashion. C’est ce qui nous a donné envie de créer Angarde. Avec une production réfléchie et une empreinte carbone plus faible, nous souhaitons donner du sens à notre production !

 

Qu’est-ce qu’une marque éthique ?

En tant qu’acteur économique de notre société, les producteurs ont un rôle à jouer dans l’avenir de notre planète. Les marques éthiques ont compris leur responsabilité sociale et environnementale. Et, elles s’engagent sur ces deux aspects. Une marque durable se doit de réfléchir à l'entièreté de son cycle de production, sans négliger les aspects sociaux. Par exemple, elle peut travailler avec des personnes en réinsertion, des travailleurs et travailleuseshandicapé.es ou avec des paysans proposant des solutions durables comme l’a choisit Angarde.

Parfois, ces marques mènent des actions en parallèle. C’est ce que nous avons décidé de faire chez Angarde. En plus de nos chaussures, nous reversons tous les ans 1% de notre chiffre d’affaires à Surfrider Foundation Europe qui travaille pour la dépollution des océans. Plus concrètement, nous organisons des sessions de cleenwalking pour nettoyer les plages du littoral. Pour en savoir plus sur notre approche, vous pouvez consulternotre histoire etnotre démarche 0 déchet !

Paradoxalement, les marques soucieuses de l’environnement ne vont pas vous inciter à l’achat régulier. Pour l’environnement, la meilleure consommation reste celle que l’on ne fait pas. La deuxième option la plus intéressante pour notre planète est une consommation raisonnée et rare. C’est pourquoi les producteurs cherchent à proposer des produits qui vont durer des années sans s’abîmer.

D’ailleurs, la fin de vie de vos vêtements et chaussures n’est pas à négliger. Même si vos achats sont éthiques, mieux vaut éviter de les incinérer ou de les jeter n’importe où, une fois que vous ne les utilisez plus. Angarde a développé un programme “Seconde Life” pour anticiper la fin de vos chaussures. Vous n’avez qu’à nous contacter, les renvoyer et on s’occupe du recyclage et de la récupération de matière ! Cela fera de nouvelles chaussures, qui pourront peut-être vous plaire. Pour encourager ce geste, les clients reçoivent un bon de réduction de 15%.

Une production relocalisée à proximité

Une production éthique est une production de proximité. Délocaliser sa production dans des pays étrangers a de nombreuses conséquences. D’abord tous les pays ne sont pas aussi regardant que les européens sur les droits humains et les conditions de travail. Au Pakistan ou au Bangladesh, lesemployé.es sont souvent très peupayé.es et leur santé n’est pas protégée.

En plus, une production lointaine signifie forcément que les vêtements vont devoir voyager. Un pays pour la culture des matières premières, un autre pour la conception des vêtements et encore un autre pour leur consommation.. Cela rend l’empreinte carbone de chaque vêtement conséquente.

Il est souvent difficile de localiser tout le cycle de vie du vêtement dans un seul pays. Mais, il est possible de le relocaliser en grande partie et de le limiter à l’Europe.

Angarde travaille avec des partenaires en Italie, en Espagne et avec des paysans Philippins sur une filière durable pour ses produits.

Dans l’industrie textile, l’un des facteurs les plus importants pour une démarche durable est le choix des matières. Pour chaque tissu, les cultures et modèles de fabrication sont plus ou moins polluants.

Quelles sont les matières utilisées par les marques éthiques et pourquoi ?

Les matières comme le coton, l’élasthanne, le viscose et le polyester sont bannies. La culture du coton est la troisième culture la plus consommatrice en eau, après le riz et le blé. C’est une matière qui entraîne une importante consommation, alors que l’eau vient à manquer dans certaines régions.

L’élasthanne est une matière polluante. À cause de sa composition, des microparticules de plastique se détachent de vos vêtements à chaque lavage. Ces microparticules finissent dans l’eau. Pour le viscose, c’est son procédé de fabrication qui est mis en cause. Il nécessite du disulfure de carbone, particulièrement toxique et dangereux pour les travailleurs qui fabriquent vos vêtements.

Quant au polyester, c’est une matière dérivée du pétrole qui est très consommatrice en eau et en énergie. En plus, le polyester peut être dangereux pour la santé des travailleurs, et de ceux/celles qui portent les vêtements. Côté plus pratique, cette matière entraîne une transpiration importante.

Pourtant, il y a de plus en plus d’alternatives beaucoup plus propres ! Les marques éthiques utilisent plutôt du coton biologique ou recyclé, du lin, du chanvre ou d’autres matières recyclées. Ce sont des productions de qualité et qui ne nécessitent pas trop d’eau, ni de produits chimiques.

Upcycling, matières propres et durables, recyclage… Les solutions sont nombreuses. Angarde s’applique à choisir ses matières premières avec soin. Nos chaussures sont fabriquées à partir de matières recyclées, upcyclées ou éco-conçues.

Espadrilles en lin recyclé, sneakers en cuir de raisin, d’ananas ou de cactus upcyclé et slippers en laine recyclée, tous nos modèles sont fabriqués à partir de matériaux propres et durables. Vous pouvez même avois accès àla liste de nos matériaux.

Comment pouvez-vous reconnaître une marque éthique ? 

Quand on est novice, il n’est pas évident de reconnaître le greenwashing d’une vraie démarche responsable. Les marques engagées s’évertuent à être transparentes. Vous trouverez des informations précises sur les matières utilisées, le mode de fabrication et le lieu de production.

À Angarde, nous mesurons notre empreinte carbone grâce à Carbonfact. Ça nous permet de mesurer notre impact environnemental pour chacune de nos chaussures pour nous améliorer. Si la marque est sérieuse, ce type d’information est rendu publique.

Quels sont les labels certifiants d’une production éco-responsable ?

Pour vous aider à faire le tri entre greenwashing et marques réellement éthiques, des labels et certifications existent. Mais attention, si une marque n’est pas labellisée, elle ne fait pas obligatoirement du greenwashing. Pour obtenir un label, il faut souvent payer une étude et toutes les marques n’ont pas les moyens de le faire à l’heure actuelle.

  • Global Organic Textile Standard ou GOTS

Cette certification GOTS est la garantie d’un textile biologique et fait de manière écologique. C’est un label international qui porte son attention sur les procédés de production et le respect de conditions de travail décentes. Les vêtements certifiés GOTS n’ont pas de résidus de métaux lourds ou autres substances toxiques pour la santé.

  • Fair Wear par la Fair Wear Production

Ce label est exclusivement porté sur l’aspect social, et non environnemental. La Fair Wear Foundation contrôle les conditions de travail.

  • Oeko-Tex

Le label comprend plusieurs certifications différentes. Oeko-Tex est particulièrement vigilant concernant les normes techniques. Il vérifie la dangerosité des produits pour la santé humaine et la présence ou non de produits toxiques pour les humains et l’environnement.

  • Origine France Garantie

Avec ce label, une partie importante de la fabrication du produits a lieu en France. Pour la planète, ça veut dire moins de transports, et donc de gaz à effet de serre ! Cela signifie aussi que des emplois sont créés en France, dans des conditions justes.

  • Peta approved Vegan

Enfin, ce label s’attarde sur les tests sur les animaux ainsi que la production de produits à partir d’animaux. Le bémol est qu’il n’y a pas de contrôle et qu’il s’obtient par autodéclaration.

En cas de doute, vous pouvez utiliser le site Moralscore. Dessus, vous pouvez regarder quelles marques respectent vos valeurs et principes et faire vos achats en fonction. Vous avez maintenant tous les outils en main pour faire des achats plus éthiques et éviter les produits nocifs pour la planète, et pour vous !

Liquid error: Could not find asset snippets/swym-custom.liquid