Panier

Votre panier est vide

Interview Gwendal

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

Publié le 31 Août 2021
Propos recueilli par Alexandre

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

A

Comment as-tu découvert le surf?

G

Ici l’introduction de l’article.

ici une légende

ici une légende


Ne venez pas pour une session découverte d’1h, Le surf s’apprend puis se pratique avec passion. Que ce soit entre amis, ou seul, pour performer ou juste pour le plaisir de glisser sur l’eau.

ici une légende
Lieu, année

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

ici une légende
Lieu, année

ici une légende
Lieu, année

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

A

Comment as-tu découvert le surf?

G

Ici l’introduction de l’article.

ici une légende
Lieu, année

ici une légende
Lieu, année

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity


Ne venez pas pour une session découverte d’1h, Le surf s’apprend puis se pratique avec passion. Que ce soit entre amis, ou seul, pour performer ou juste pour le plaisir de glisser sur l’eau.

Nouvelle collection
Automne Hiver

DÉCOUVRIR

Vous aimerez aussi...

L’odeur de la mer en hiver

Elle vient de chez Bigagli en Italie, spécialiste de la laine depuis 1973 : une laine recyclée, douce et chaude, certifiée Global Recycled Standard. Pour chaque kg de laine recyclée produit, ce sont 500L d’eau et 50kg de CO2 d’économisés !

LIRE L’ARTICLE

L’odeur de la mer en hiver

EElle vient de chez Bigagli en Italie, spécialiste de la laine depuis 1973 : une laine recyclée, douce et chaude, certifiée Global Recycled Standard. Pour chaque kg de laine recyclée produit, ce sont 500L d’eau et 50kg de CO2 d’économisés !

LIRE L’ARTICLE

L’odeur de la mer en hiver

EElle vient de chez Bigagli en Italie, spécialiste de la laine depuis 1973 : une laine recyclée, douce et chaude, certifiée Global Recycled Standard. Pour chaque kg de laine recyclée produit, ce sont 500L d’eau et 50kg de CO2 d’économisés !

LIRE L’ARTICLE

Pourquoi Surfrider Europe est une

ONG qu'on aime tant soutenir ?

Avec ses airs de vacances, la mer, comme une madeleine de Proust universelle, nous rappelle le sable chaud qui nous caresse les pieds, les escapades en bateau, le snorkelling entre amis, un pique-nique sur la plage en amoureux, en somme, de beaux moments partagés.Aujourd’hui pourtant, le déclin de la biodiversité et les effets du changement climatique nous poussent à adopter un regard radicalement différent sur nos océans et notre littoral...

Publié le 3 Août 2021 | Article rédigé par Chloé

En effet, ce sont chaque année, 8 millions de tonnes de déchets rejetés dans nos océans. Ces déchets sont à 80% d’origine terrestre et sont en grande majorité composés de plastique. Alors que l’océan se transforme peu à peu en poubelle, les mammifères marins subissent directement cette pollution qui les asphyxie. De surcroit, les océans absorbent et stockent chaque année des milliards de tonnes de dioxyde de carbone (CO2), principal gaz à effet de serre (GES), entrainant ainsi une acidification des océans et un appauvrissement de la biodiversité marine. La faune marine fragilisée, c’est tout l’écosystème marin qui est de facto affecté.

Dans la mesure où l’industrie de la mode est l’une des principales sources de pollution dans le monde, il nous a semblé indispensable de nous inscrire au cœur d’une démarche circulaire afin de réduire notre impact sur l’environnement et participer à sa préservation.

C’est ainsi que, depuis la création d’Angarde en 2014 nous avons choisi de nous associer à l’organisation environnementale One percent for the planet afin de reverser 1% de notre chiffre d’affaires annuel à l’ONGSurfrider Foundation Europe, qui constitue une référence dans la lutte pour la protection des océans (https://surfrider.eu).

En effet, L’ONG a été créée en 1990 par Tom Curren et compte aujourd’hui plus de 1 800 bénévoles, 15 000 adhérents et 150 000 sympathisants ! Elle est également présente sur 47 antennes bénévoles réparties dans 13 pays européens.

À l’instar d’Angarde, la fondation Surfrider Europe porte un projet ambitieux et soucieux du bien commun. Ses équipes, composées de personnes passionnées et engagées, agissent au quotidien depuis plus de 25 ans pour la préservation des écosystèmes marins. Chez Surfrider, les missions sont réparties selon trois thématiques de travail : la lutte contre les déchets aquatiques, la persévération de la qualité de l’eau et de la santé des usagers et la recherche sur le changement climatique et l’aménagement du littoral. Cette ONG mène alors une pluralité d’actions, notamment un important travail d’études scientifiques afin de comprendre et résoudre le problème des déchets marins. Ils s’engagent également en faveur de la sensibilisation et de l’éducation des citoyens européens afin d’attirer leur attention sur le problème des déchets marins à travers le nettoyage des plages, des lacs et des rivières.

En 2020, nous avons reversé grâce à vous plus de 10 000 euros à cette fondation. Et parce que notre ambition est de toujours en faire plus pour les océans, nous avons lancé en juillet 2021 le « Blue July », mois durant lequel nous avons reversé 1€ supplémentaire par paire achetée sur notre site internet, ce qui nous a permis une donation de plus de 2 200 euros à Surfrider !

Chez Angarde, nous partageons tous la même sensibilité et le même engagement environnemental qui constituent l’ADN de la marque. Jeunes, dynamiques et concernés, nous prônons au quotidien des valeurs et des positionnements qui nous ressemblent et surtout qui nous rassemblent : la passion, le partage, le respect et une relation harmonieuse entre l'humain et la nature.Lorsque nous avons émis l’idée, en mai dernier, de faire une sortie Team Building, il était certain que nous nous tournerions vers des activités en conformité avec notre engagement. Tout en renforçant la cohésion de groupe et en développant l'esprit d'équipe, nous souhaitions une fois de plus donner du sens à notre démarche.C’est ainsi qu’en juillet, toute l’équipe s’est rendue à Deauville et à Trouville, en Normandie, afin de participer à l’opération Initiatives océanes dédiée au nettoyage des plages. Soutenue par la fondation Surfrider Europe, toute l’équipe d’Angarde a été en mesure de récolter plusieurs kilos de déchets !

Collecte de déchets
Deauville, 8 juillet 2021

Collecte de déchets
Deauville, 8 juillet 2021

Interview Gwendal

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

Publié le 31 Août 2021
Propos recueilli par Alexandre

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

A

Comment as-tu découvert le surf?

G

Ici l’introduction de l’article.

ici une légende

ici une légende


Ne venez pas pour une session découverte d’1h, Le surf s’apprend puis se pratique avec passion. Que ce soit entre amis, ou seul, pour performer ou juste pour le plaisir de glisser sur l’eau.

ici une légende
Lieu, année

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

ici une légende
Lieu, année

ici une légende
Lieu, année

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity

A

Comment as-tu découvert le surf?

G

Ici l’introduction de l’article.

ici une légende
Lieu, année

ici une légende
Lieu, année

A

Comment as-tu découvert le surf la première fois?

G

Ici l’introduction de l’article. Lisa takes the pictures from him right away, because Dimitri has been knowna to disappear afterwards. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity for a good time “I prefer a man’s eye. Dimitri lives a bohemian lifestyle. Every shot is an opportunity


Ne venez pas pour une session découverte d’1h, Le surf s’apprend puis se pratique avec passion. Que ce soit entre amis, ou seul, pour performer ou juste pour le plaisir de glisser sur l’eau.

Nouvelle collection
Automne Hiver

DÉCOUVRIR

Vous aimerez aussi...

L’odeur de la mer en hiver

Elle vient de chez Bigagli en Italie, spécialiste de la laine depuis 1973 : une laine recyclée, douce et chaude, certifiée Global Recycled Standard. Pour chaque kg de laine recyclée produit, ce sont 500L d’eau et 50kg de CO2 d’économisés !

LIRE L’ARTICLE

L’odeur de la mer en hiver

EElle vient de chez Bigagli en Italie, spécialiste de la laine depuis 1973 : une laine recyclée, douce et chaude, certifiée Global Recycled Standard. Pour chaque kg de laine recyclée produit, ce sont 500L d’eau et 50kg de CO2 d’économisés !

LIRE L’ARTICLE

L’odeur de la mer en hiver

EElle vient de chez Bigagli en Italie, spécialiste de la laine depuis 1973 : une laine recyclée, douce et chaude, certifiée Global Recycled Standard. Pour chaque kg de laine recyclée produit, ce sont 500L d’eau et 50kg de CO2 d’économisés !

LIRE L’ARTICLE

Comment, vous aussi, vous pouvez vous engager aux côtés de Surfrider Fondation Europe ?

Il y a plein de façon d’aider Surfrider Fondation Europe et chacun peut agir à son échelle. Par exemple, vous pouvez simplement tenter de réduire votre consommation de plastique en privilégiant les achats en vrac, ramener des contenants réutilisables lorsque vous faites vos courses et éviter d’acheter des articles sur-emballés dans du plastique. Vous pouvez également vous rendre sur le site Ocean Campus (https://fr.oceancampus.eu) où l’ONG met à votre disposition de nombreux tutos DIY pour vous permettre de fabriquer vous-même votre lessive ou votre dentifrice pour aller plus loin dans votre démarche zéro déchet !Vous pouvez également choisir de vous engager un peu plus directement avec l’association, en participant, par exemple, aux Initiatives Océanes afin de réaliser des collectes de déchets.

Vous pouvez aussi devenir bénévole en vous rapprochant de votre antenne locale la plus proche. Enfin vous pouvez soutenir financièrement la fondation en faisant un don. Toutes les informations nécessaires se trouvent sur (https://www.surfrider.eu).

Si vous souhaitez en savoir plus, on vous invite à visionner l'IGTV sur notre compte Instagram juste ICI.Swann, chargé des partenariats entreprises au sein de Surfrider, nous parle plus en détail de l'association, ses principales missions, ses ambassadeurs & partenaires et dans quelles mesures ils sont si importants.


Nouvelle collection
Espadrilles R.

Lire un autre article

Les "cuirs" végétaux : une véritable alternative au cuir animal

Si le cuir est un matériaux tendance, est-on vraiment obligé de porter du cuir animal pour autant ? Les alternatives 100% végétales existent, et ça serait dommage de s'en priver !

Pourquoi Surfrider Foundation

Europe est une ONG qu'on

aime tant soutenir ?

Avec ses airs de vacances, la mer, comme une madeleine de Proust universelle, nous rappelle le sable chaud qui nous caresse les pieds, les escapades en bateau, le snorkelling entre amis, un pique-nique sur la plage en amoureux, en somme, de beaux moments partagés. Aujourd’hui pourtant, le déclin de la biodiversité et les effets du changement climatique nous poussent à adopter un regard radicalement différent sur nos océans et notre littoral...

Publié le 3 Août 2021 ⎜Article rédigé par Chloé

En effet, ce sont chaque année, 8 millions de tonnes de déchets rejetés dans nos océans. Ces déchets sont à 80% d’origine terrestre et sont en grande majorité composés de plastique. Alors que l’océan se transforme peu à peu en poubelle, les mammifères marins subissent directement cette pollution qui les asphyxie. De surcroit, les océans absorbent et stockent chaque année des milliards de tonnes de dioxyde de carbone (CO2), principal gaz à effet de serre (GES), entrainant ainsi une acidification des océans et un appauvrissement de la biodiversité marine. La faune marine fragilisée, c’est tout l’écosystème marin qui est de facto affecté.

Dans la mesure où l’industrie de la mode est l’une des principales sources de pollution dans le monde, il nous a semblé indispensable de nous inscrire au cœur d’une démarche circulaire afin de réduire notre impact sur l’environnement et participer à sa préservation.

C’est ainsi que, depuis la création d’Angarde en 2014 nous avons choisi de nous associer à l’organisation environnementale One percent for the planet afin de reverser 1% de notre chiffre d’affaires annuel à l’ONG Surfrider Foundation Europe, qui constitue une référence dans la lutte pour la protection des océans (https://surfrider.eu). En effet, L’ONG a été créée en 1990 par Tom Curren et compte aujourd’hui plus de 1 800 bénévoles, 15 000 adhérents et 150 000 sympathisants ! Elle est également présente sur 47 antennes bénévoles réparties dans 13 pays européens.

À l’instar d’Angarde, la fondation Surfrider Europe porte un projet ambitieux et soucieux du bien commun. Ses équipes, composées de personnes passionnées et engagées, agissent au quotidien depuis plus de 25 ans pour la préservation des écosystèmes marins. Chez Surfrider, les missions sont réparties selon trois thématiques de travail : la lutte contre les déchets aquatiques, la persévération de la qualité de l’eau et de la santé des usagers et la recherche sur le changement climatique et l’aménagement du littoral. Cette ONG mène alors une pluralité d’actions, notamment un important travail d’études scientifiques afin de comprendre et résoudre le problème des déchets marins. Ils s’engagent également en faveur de la sensibilisation et de l’éducation des citoyens européens afin d’attirer leur attention sur le problème des déchets marins à travers le nettoyage des plages, des lacs et des rivières.

En 2020, nous avons reversé grâce à vous plus de 10 000 euros à cette fondation. Et parce que notre ambition est de toujours en faire plus pour les océans, nous avons lancé en juillet 2021 le « Blue July », mois durant lequel nous avons reversé 1€ supplémentaire par paire achetée sur notre site internet, ce qui nous a permis une donation de plus de 2 200 euros à Surfrider !

Chez Angarde, nous partageons tous la même sensibilité et le même engagement environnemental qui constituent l’ADN de la marque. Jeunes, dynamiques et concernés, nous prônons au quotidien des valeurs et des positionnements qui nous ressemblent et surtout qui nous rassemblent : la passion, le partage, le respect et une relation harmonieuse entre l'humain et la nature. Lorsque nous avons émis l’idée, en mai dernier, de faire une sortie Team Building, il était certain que nous nous tournerions vers des activités en conformité avec notre engagement. Tout en renforçant la cohésion de groupe et en développant l'esprit d'équipe, nous souhaitions une fois de plus donner du sens à notre démarche.

C’est ainsi qu’en juillet, toute l’équipe s’est rendue à Deauville et à Trouville, en Normandie, afin de participer à l’opération Initiatives océanes dédiée au nettoyage des plages. Soutenue par la fondation Surfrider Europe, toute l’équipe d’Angarde a été en mesure de récolter plusieurs kilos de déchets !

Collecte de déchets
Deauville, 8 juillet 2021

Collecte de déchets
Deauville, 8 juillet 2021

Comment, vous aussi, vous pouvez vous engager aux côtés de Surfrider Fondation Europe ?

Il y a plein de façon d’aider Surfrider Fondation Europe et chacun peut agir à son échelle. Par exemple, vous pouvez simplement tenter de réduire votre consommation de plastique en privilégiant les achats en vrac, ramener des contenants réutilisables lorsque vous faites vos courses et éviter d’acheter des articles sur-emballés dans du plastique. Vous pouvez également vous rendre sur le site Ocean Campus (https://fr.oceancampus.eu) où l’ONG met à votre disposition de nombreux tutos DIY pour vous permettre de fabriquer vous-même votre lessive ou votre dentifrice pour aller plus loin dans votre démarche zéro déchet ! Vous pouvez également choisir de vous engager un peu plus directement avec l’association, en participant, par exemple, aux Initiatives Océanes afin de réaliser des collectes de déchets.

Vous pouvez aussi devenir bénévole en vous rapprochant de votre antenne locale la plus proche. Enfin vous pouvez soutenir financièrement la fondation en faisant un don. Toutes les informations nécessaires se trouvent sur (https://www.surfrider.eu).

Si vous souhaitez en savoir plus, on vous invite à visionner l'IGTV sur notre compte Instagram juste ICI. Swann, chargé des partenariats entreprises au sein de Surfrider, nous parle plus en détail de l'association, ses principales missions, ses ambassadeurs & partenaires et dans quelles mesures ils sont si importants.

Nouvelle collection
Espadrilles R.

Lire un autre article

Le "cuir" animal : une véritable alternative au cuir animal

Si le cuir est un matériaux tendance, est-on vraiment obligé de porter du cuir animal pour autant ? Les alternatives 100% végétales existent, et ça serait dommage de s'en priver !